Le démarrage étoile triangle

Le démarrage étoile triangle est très utilisé en électrotechnique pour la mise en marche des moteurs électriques asynchrones triphasés. On trouve assez facilement des ressources libres de schémas électriques de démarrage étoile triangle. Mais pourquoi choisir un tel dispositif ? Cette page vous donne une explication du point de vue électrotechnique et la démarche mathématique qui conduit à la compréhension du dispositif de démarrage étoile triangle.


Problème posé

On dispose de trois récepteurs identiques d'impédance Z, d'un facteur de Puissance Cos phi et d'un réseau triphasé de tension simple V ; de tension composée U.
Ecrire la formule qui donne l'intensité en ligne quant on couple les trois récepteurs en étoile, puis quant on les couple en triangle.
Etudié le rapport I triangle / I étoile.
Ecrire la formule qui donne la puissance en étoile puis en triangle.
Etudié le rapport P triangle / P étoile.

Convention d'écriture : un triangle (symbole triangle) en indice d'une grandeur signifie que l'on considère cette grandeur dans le mode de couplage triangle.
Une étoile (Y ou symbole étoile) en indice d'une grandeur signifie que l'on considère cette grandeur dans le mode de couplage étoile.

Position étoile

Considérons le schéma suivant où nos trois récepteurs sont couplés (branchés) en étoile :
schéma du couplage en étoile
Intensité en ligne
Nous avons : Intensité en ligne = Intensité récepteur (IL = IZ) soit :
formule calcul de Intensité étoile
Puissance en étoile
Calculons :
formule calcul de Puissance étoile

Position triangle

Considérons le schéma suivant où nos trois récepteurs sont couplés en triangle :
schéma du couplage en triangle
Intensité dans chaque récepteur
formule calcul Intensité récepteur
Intensité en ligne
Nous savons que :
formule calcul Intensité en ligne triangle
Puissance en triangle
Calculons :
formule calcul Puissance en triangle

Étude des rapports

Étude du rapport Itriangle sur Iétoile
formule calcul rapport des intensités
Étude du rapport Ptriangle sur Pétoile
formule calcul rapport des puissances

Conclusion

Cette propriété est utilisée pour les démarrages des moteurs asynchrones triphasés où au premier temps les enroulements sont couplés en étoile (In et P 3 fois plus faible) et au deuxième temps on effectue le couplage triangle .
Il en résulte de la même façon que le couple de démarrage en étoile est trois fois plus faible qu'en triangle.

Voir le schéma du démarrage étoile triangle.

Retourner au début de l'article

◄ Page précédente : Les démarrages moteur

Page suivante : Schéma du démarrage étoile triangle ►

Acces au Memo Electrotechnique